Le top 5 des conseils pour réussir le certiphyto

21/11/2022
Vous avez besoin de repasser au plus vite le test ? Est-il impératif pour votre activité d’obtenir le certiphyto ? Retrouvez ci-dessous les 5 meilleurs conseils à mettre en pratique pour décrocher votre Certiphyto rapidement.

1 - Révisez 3 thèmes en priorité :

  • Réglementation et sécurité environnementale 🌿 

Le Certiphyto comporte 10 questions autour de l’achat des produits, du transport, du stockage, des conditions d’utilisation (DAR, DRE, ZNT, Vitesse du vent..) et de l’élimination des déchets (effluents, EVPP, PPNU).

  • Santé, sécurité des applicateurs et espace ouvert au public :

10 questions seront également présentées à l’examen sur l’impact des produits phytosanitaires sur la santé. On vous interrogera sur : les phrases de risque présentes sur les étiquettes, la conduite à tenir en cas d’incident, les EPI à porter, etc.

Il est important pour cette partie de se tenir informé des évolutions de la réglementation et de la connaître parfaitement pour éviter les mauvaises surprises. Ce n’est jamais la partie que l’on préfère apprendre mais ce sont des points facilement gagnés. Apprenez et entraînez-vous, les réponses à cette partie ne s’improvisent pas ! 

  • Réduction de l’usage, méthodes alternatives :

10 questions traiteront principalement des modes conditions d’utilisation des produits phytos, mais aussi des alternatives qui existent (produits de biocontrôle, bioagresseurs…). En fin de tests, des questions plus proches de votre quotidien pour évaluer votre technicité et votre adaptabilité face aux changements de pratiques.

2 - Prenez votre temps !

Se précipiter ne vous aidera pas, l’épreuve dure 1h30 et c’est un QCM. Vous avez 3 minutes par question pour réfléchir et cochez la bonne réponse ! 90 minutes pour 30 questions 😛

3 - Lisez attentivement

Vous avez le temps donc ne commettez pas l’erreur classique de lire “en diagonal” 🛑.

Les questions sont formulées de façon très précise, chaque mot compte ! On vous donne des astuces juste en dessous :

  • « Je peux » est différent de « Je dois »
  • « peut-être » est différent de « doit être »
  •  « est possible » ne signifie pas « est indispensable »

En distinguant bien ces formulations, vous éviterez des erreurs de sens ou d’étourderies. 

4 - Cochez le nombre de réponses attendues, pas plus, pas moins 

Pour chaque question, on vous indique le nombre de réponses à cocher. Cochez exactement le nombre de réponses demandées, si la question demande 2 réponses,  cochez en 2 ! Si par mégarde vous en cochiez une de plus ou une de moins, ce serait comptabilisé comme une réponse fausse donc = 0.

5 - Relisez toujours avant de valider

Cliquer sur “Terminer le test” revient à clôturer de manière définitive l’épreuve du test. Ça signifie que vous ne pourrez plus rien changer après cette action. Il vous restera sûrement du temps lorsque vous arriverez à la fin des 30 questions. Profitez en pour relire depuis le début. Vérifiez le nombre de réponses à cocher, les verbes qui sont employés pour prendre en compte la nuance dans la réponse s’il en existe une, etc.

Alvie a mis en place des quiz gratuits avec 70+ questions pour vous aider à réviser. Vous pouvez aussi recevoir gratuitement un Guide phytos en fichier PDF qui récapitule l’ensemble de la réglementation.

https://paca.chambres-agriculture.fr/innovation/ecophyto/certiphyto/7-conseils-pour-reussir-son-test-certiphyto/

Logo hygo white

Le 1er assistant numérique
pour une pulvérisation optimale

✅ Conseil d’application pour 3700+ intrants
✅ Optimisation de vos IFTs par 12-15 %
✅ Traçabilité automatisée avec la météo

Articles récents

November 21, 2022

Le top 5 des conseils pour réussir le certiphyto

Vous avez besoin de repasser au plus vite le test ? Est-il impératif pour votre activité d’obtenir le certiphyto ? Retrouvez ci-dessous les 5 meilleurs conseils à mettre en pratique pour décrocher votre Certiphyto rapidement.

Lire l'article
November 17, 2022

Tout savoir sur les mélanges interdits

Les régulateurs rédigent des règles qui régissent les mélanges extemporanés interdits. Toutes ne sont pas explicitées de la même façon. Théophile Kazmierzcak, directeur scientifique chez Alvie, vous dit tout dans cet article !

Lire l'article

Une question ou remarques sur cet article ? Écrivez-nous via notre formulaire de contact

Je contacte Alvie